headerefsf

"Faezeh façonne de la terre, la cuit. Elle parle de sa terre natale qui brûle, modèle sa mémoire.
Le feu de ses amours lèche les objets qu'elle pétrit. En tant que femme et émigrée, elle fait oeuvre d'enracinement et de déracinement.
Tout au long de son récit personnel, elle façonne la matière noble et précieuse qu'est la porcelaine pour construire une oeuvre fragile, jaillie de l'ombre, suspendue entre ciel et terre, comme menacée de s'effondrer mais assurée de s'élever.
Au fil du travail, elle tisse autour de nous un petit tour du monde."