headerefsf

Mon cher Benjamin,

C'est avec grand plaisir que je réponds à ta très jolie lettre. Quand nous avions ton âge, Papounet et moi-même, nous vivions à la campagne, dans une ferme.

Il n’y avait pas de réfrigérateur ni de congélateur, pas de four électrique, pas de lave-linge ni de lave-vaisselle, pas de télévision mais un poste de radio.

La cafetière électrique n’existait pas et nous avions un moulin à café pour moudre le café en grains. Pour l’utiliser, il fallait être assis, on le coinçait entre nos genoux et on tournait la manivelle pour actionner le broyeur.

La lessive était un travail bien pénible, il fallait faire tremper le linge, le frotter ensuite au savon sur une grande planche qui était posée dans une bassine, ou directement au bord de la rivière.

Pour le repassage, un fer en fonte était tout le temps posé sur le fourneau. Il était donc toujours chaud.

J’espère t’avoir apporté quelques renseignements avant ta visite à l'Ecomusée, Papounet se joint à moi pour t’embrasser très fort.

Mamounette