headerefsf

 
Que voyons-nous arriver au loin ... ? La fée clochette, Peter Pan, Dingo, Pluto, le Roi Lion, Mulan ... et bien d'autres encore.
Ce sont les étudiantes de l'Institut Saint-François qui viennent présenter leurs épreuves certificatives.
Elles sont déguisées et ont préparé des activités pour nous faire voyager dans ce monde magique.
Cette journée est possible grâce à une étroite collaboration entre l'Ecole fondamentale et l'Institut secondaire Saint-François.
Durant l'année scolaire, les étudiantes réalisent leur stage au sein de notre établissement et présentent leurs évaluations certificatives en situation réelle.

 
Lors de cette journée, les enfants ont découvert la nature de manière ludique et agréable.
Observation de la forêt, de quelques animaux, promenade jusqu'au "Caillou qui Bique".
Ils ont été initiés àl a technique du "Land Art". Celle-ci consiste à ramasser des éléments naturels afin de réaliser une oeuvre d'art.
Ils ont également participé à des animations danses, expression corporelle sur musique à l'aide de foulards.
Bref, une journée très riche et très plaisante pour tous !

 

Situé à Roisin, à proximité du bois d’Angre et du Caillou-qui-bique, le Centre Provincial « Le Caillou » a accueilli nos élèves de maternelle d'Irchonwelz, du Faubourg de Tournai et du Faubourg de Bruxelles.  Offrant de grandes possibilités d’animations, ce centre constitue une structure adaptée pour l’accueil de nos classes maternelles afin de découvrir la faune et la flore de la forêt, les légendes de la région, mais aussi des animations en pleine nature, des balades contées, des compositions avec des éléments de la nature, ...

Une journée basée sous le signe de la découverte pédagogique de la nature, à l'ouverture aux élèves des différentes implantations, aux savoirs et savoirs être à l'extérieur de notre école, au savoir vivre ensemble.

Bref une journée avec un grand "H" comme humour, hospitalité et humanité pour une centaine de nos élèves.

balfroid2015Laurane faisait partie de ces 473 élèves qui ont participé à la finale de la dictée du Balfroid à Liège durant le mois de mai.
Malgré le stress, le feu inhabituel des projecteurs, la présence de la presse écrite et télévisée, elle a réussi l'épreuve en ne commettant que trois fautes. Grâce à ce résultat, elle se classe à la 27ème place du concours et se trouve parmi les trois meilleures élèves en orthographe du Hainaut. Encore toutes nos félicitations à Laurane Evrard, élève de la classe de M. Hayette.
Auriez-vous réalisé un meilleur score ? A vos plumes car voici le texte de la finale !
 

Fais ce que tu dois.

Se trouver ici et maintenant, voilà l'essentiel et la chose la plus importante.

Tant de gens vivant dans le passé le parent de mille agréments; le monde où ils vivent les désole et les entraîne (entraine) à larmoyer sans cesse.

D'autres, par contre, trop optimistes peut-être, mais toujours favorisés par la chance, entrevoient des lendemains pleins de moments agréables.

Les devoirs que chacun doit assumer jour après jour constituent, quoi que vous en pensiez, le menu des humains.

Les hommes et les femmes que vous avez côtoyés et qui sont satisfaits de leur sort savent que celui-ci dépend d'eux.

Que doit-on faire alors? Chacun à son niveau, selon son âge et son intelligence, trouvera le moyen d'organiser sa vie sagement en respectant celle de ses semblables.

Les parents desquels dépend le bien-être des enfants s'occuperont de ceux-ci avec tendresse et fermeté.

Les enfants, que vous êtes encore, s'appliqueront aux tâches qui leur sont dévolues et y trouveront leur épanouissement.

Faisons autant que possiblele bon choix afin de nous sentir heureux.

 
Les élèves de 3ème, 4ème, 5ème et 6ème primaire du Centre et du Faubourg de Tournai ont participé à une avant midi sportive au Séquoia.
Thème de l'animation proposée : l'athlétisme (sprint, course de 400m, saut en hauteur, saut en longueur et lancement du poids).
Malgré une météo capricieuse, nos élèves ont participé activement à toutes les épreuves en portant fièrement les dossards de l'Unicef.
Après le tournoi de crosse canadienne et de mini-foot organisés au mois de mars, une fois de plus, nos élèves prouvent que le sport peut rimer avec citoyenneté, solidarité, respect, fair-play et engagement vis-à-vis d'enfants plus démunis.